Page d'accueil " Guide de la mariée " Soins et alimentation " La peur du premier soir dans le mariage - Comment la surmonter ?
comment surmonter la peur de la première nuit de mariage, peur de la première nuit de mariage, première nuit de mariage

La peur du premier soir dans le mariage - Comment la surmonter ?

Le jour du mariage est l'un des plus beaux jours des couples qui vont unir leur vie. Nous voulons que ce grand jour, qui donne lieu à des mois de préparation, soit parfait. Mais cette journée agréable, excitante et en partie fatigante a aussi un côté effrayant : La première nuit de mariage peut être source d'inquiétude, de stress ou de peur pour l'un ou les deux membres du couple (le nombre d'hommes qui éprouvent cette peur de la première nuit, généralement ressentie par les femmes, est également considérable). Il ne s'agit certainement pas d'un cas particulier : de nombreux couples nouvellement mariés éprouvent la peur de la première nuit de mariage. Le stress lié au fait d'être ensemble pour la première fois peut vous rendre nerveux et finir la nuit d'une manière que vous ne souhaitez pas. C'est pourquoi, dans cet article, nous répondrons à la question de savoir comment surmonter la peur de la première nuit de mariage.

La peur du premier soir dans le mariage

La peur de la première nuit de mariage peut amener certains couples à perdre le sommeil pendant des semaines avant le jour du mariage. Cette peur peut limiter le plaisir du mariage (surtout pour la future mariée) et peut assombrir de stress l'un des jours les plus heureux du couple.

En fait, il n'y a pas lieu d'avoir peur de la première nuit. La grande majorité des gens surmontent ce processus d'une manière ou d'une autre dans leur vie de tous les jours. Garder à l'esprit que la vie sexuelle deviendra presque une routine avec votre conjoint au fil du temps peut réduire le stress lié à la peur de la première nuit de mariage. Cependant, la peur de la première nuit de mariage peut être surmontée grâce à de nombreuses méthodes. Examinons ces méthodes une par une.

Comment surmonter la peur du premier soir dans le mariage ?

Le jour du mariage sera probablement un tournant dans votre vie et l'un des jours les plus heureux dont vous vous souviendrez avec tendresse pour le reste de votre vie. Cependant, si vous êtes inquiet à propos de la première nuit, cela peut rendre votre plus beau jour inconfortable. Heureusement, il existe différentes façons de surmonter la peur de la première nuit de noces. En appliquant ces méthodes, vous pourrez passer la première nuit de votre mariage de manière confortable et agréable.

Comment surmonter la peur du premier soir dans le mariage

Prendre contact

Communiquer avec votre partenaire est l'un des facteurs les plus importants pour surmonter votre peur de la première nuit. Vous pouvez dire à votre partenaire ce que vous ressentez, vous pouvez vous détendre en partageant vos inquiétudes avec lui/elle. Parler de vos inquiétudes et de vos peurs vous mettra à l'aise et rendra votre partenaire plus compatissant à votre égard.

Allez-y doucement

Prendre son temps peut être la meilleure chose que les couples puissent faire pour leur première nuit. Vous avez probablement eu un rythme rapide et intense pendant les préparatifs du mariage. Il est naturel d'être fatigué lorsque la nuit de noces vient s'ajouter à tout cela. Ne laissez pas cette fatigue vous submerger. En prenant les choses lentement, vous pouvez vous assurer que la première nuit du reste de votre vie sera romantique et intime. N'oubliez donc pas de vous arrêter de temps en temps, de vous regarder dans les yeux et de partager quelques baisers.

Créer une ambiance

Vous pouvez créer une ambiance qui vous mettra dans l'ambiance dans la maison/chambre où vous passerez votre première nuit. Par exemple, une musique romantique et lente, des roses et des bougies... Vous pouvez maintenir ce genre d'ambiance et augmenter votre enthousiasme en rassemblant votre courage. Cet enthousiasme vous aidera à surmonter votre nervosité.

Réduisez vos attentes

N'ayez pas trop d'attentes pour la première nuit. La plupart des jeunes mariés ne savent pas exactement ce qu'ils veulent et ce qu'ils ne veulent pas pour leur première nuit. Il vous faudra donc du temps pour connaître les goûts et les dégoûts de votre partenaire. Prenez conscience qu'il s'agit d'un processus et essayez d'apprendre à vous connaître, vous et votre partenaire. Vous aurez suffisamment de temps dans le reste de votre vie pour vous habituer aux rapports sexuels avec votre partenaire et pour découvrir ce qu'il ou elle aime. Réduisez donc vos attentes lors de votre première expérience. Si vous ne vous faites pas trop d'illusions, votre peur de la première nuit diminuera dans une certaine mesure.

Avoir des connaissances sur le sujet

Tout le monde n'a pas forcément les connaissances suffisantes en matière de relations sexuelles. Ne pensez pas que vous êtes le seul débutant au monde. Vous pouvez lire un livre sur le sujet, des articles sur l'internet ou demander à une personne de confiance plus âgée et plus expérimentée que vous. Même si la relation est basée sur votre vie privée et les goûts particuliers de votre partenaire, certains conseils peuvent être utiles.

Portez quelque chose de spécial

La lingerie que vous portez le premier soir peut vraiment contribuer à créer l'ambiance et à améliorer votre humeur et celle de votre partenaire. Pour exciter votre partenaire, vous pouvez choisir des pièces qui vous donnent l'impression d'être spéciale et attirante, différentes de vos sous-vêtements ordinaires.

Avoir confiance en soi

Il est très important de se faire confiance. En effet, la confiance que vous avez en vous réduira votre tension et votre stress. De cette manière, votre partenaire se sentira également plus à l'aise avec vous.

Faites durer les préliminaires

Les préliminaires sont plus importants que l'acte lui-même. Si vous voulez prolonger le plaisir de la première nuit et réduire votre tension, vous devez également prolonger les préliminaires. Cela permet aux deux partenaires de se réchauffer, de se détendre et de se sentir bien.

Calmez-vous

La peur de la première nuit de mariage provient d'une perception exagérée de la situation. Les femmes, en particulier, peuvent surestimer la première nuit en la jugeant trop douloureuse ou difficile, ou inversement, elles peuvent penser que les deux partenaires se comporteront très bien. N'oubliez pas qu'il s'agit de votre première expérience sexuelle et que vous et votre partenaire avez encore beaucoup à vivre et à apprendre l'un sur l'autre. Par ailleurs, la nature de la sexualité n'implique pas autant de douleur et de sang qu'on pourrait le croire.

En résumé

En appliquant les suggestions que nous avons décrites, la peur et l'anxiété de la première nuit de mariage peuvent être atténuées, voire complètement éliminées. Rappelez-vous que le point essentiel de la première nuit est d'écouter votre conjoint avec amour et tolérance, de partager vos pensées et d'agir en pensant l'un à l'autre.

Comme nous l'avons déjà dit : Ne surestimez pas la première nuit. Ce jour n'est important que parce qu'il est le premier jour du reste de votre vie. Au fil du temps, vous partagerez de plus en plus de choses avec votre partenaire et apprendrez à mieux connaître ce que vous aimez et ce que vous n'aimez pas.

Si vous éprouvez une anxiété intense à propos de la première nuit et que vous n'arrivez pas à la surmonter, il peut être utile de demander l'aide d'un thérapeute.

Le choix d'une méthode contraceptive dans le mariage

La grande majorité des couples nouvellement mariés n'ont pas l'intention d'avoir des enfants tout de suite (bien entendu, le couple doit prendre cette décision ensemble). Nous vous recommandons de parler avec votre partenaire de l'utilisation de la contraception et de la possibilité d'avoir des enfants avant le mariage.

Le fait de parler de ces questions permettra également d'atténuer la peur de la première nuit de mariage et de mettre les deux parties à l'aise. Il est extrêmement important d'écouter et de respecter les souhaits de l'autre. Si vos souhaits sont les mêmes, vous pouvez facilement choisir votre méthode de contraception, mais il se peut aussi que vous ne souhaitiez pas être protégé. Si vous et votre partenaire n'êtes pas d'accord sur la contraception et le fait d'avoir des enfants, essayez de trouver un terrain d'entente en discutant. N'oubliez pas que le mariage implique de partager toute une vie ensemble et de toujours faire preuve de respect et de compréhension à l'égard des opinions de votre partenaire.

Navigation postale

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *